L'APA (Allocation Personnalisée à l'Autonomie)

Toute personne âgée, ayant de faibles revenus et ayant été déclaré inapte à gérer seul les gestes du quotidien, peut bénéficier de l'APA.
Le conseil général des Alpes-Maritimes est l'un des financier de cette aide (aussi appelé Aide Personnalisée d'Autonomie) qui contribue au règlement de l'hébergement du patient et ce en fonction de son GIR (c'est-à-dire de son niveau de dépendance définit au préalable par un médecin). Plus la perte d'autonomie est élevée, plus la somme allouée est importante.

VOUS RECHERCHEZ UNE MAISON DE RETRAITE?

REMPLISSEZ LE FORMULAIRE, UN CONSEILLER VOUS CONTACTERA DANS LES MEILLEURS DELAIS.
NOUS VOUS ASSISTONS GRATUITEMENT DANS CETTE RECHERCHE

Grâce à l'APA il est possible de couvrir une partie des frais supplémentaires qui sont à la charge de la personne âgée comme :

  • Les dépenses soins, c'est-à-dire tout ce qui est en rapport avec la prise en charge de la dépendance (les médecins, les psychologues, les aides-soignants...)
  • Les dépenses diverses qui sont à prendre en compte car elles sont aussi liées à la perte d'autonomie comme les services de blanchisserie, la restauration, les produits d'hygiène quotidien, les draps...
  • Les établissements qui accueillent dans les Alpes-Maritimes et qui traitent les maladies de la vieillesse et de la dépendance sont essentiellement de trois sortes : les EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), les USLD (Unités de Soins Longues Durée) et les foyers logements médicalisés.

Tous les trois, s'ils sont conventionnées, acceptent l'aide au logement (ce qui bien sûr varie selon la nature de la résidence et de sa capacité d'accueil). Dans ce cas, le conseil géneral de Nice contribuera financièrement au placement de votre proche, après étude de votre dossier et sur analyse de vos ressources.

Il est plutôt rare que l'allocation logement soit versée au retraité (sauf si la demande a été faite auparavant) sinon, dans la grande majorité des cas, elle est directement déposée à la maison de retraite.

Les prétendants à l'aide devront toutefois être âgés de plus de 60 ans et résider dans un établissement et avoir un niveau de dépendance élevé.

Nos conseillères en gérontologie connaissent la région et vous orienterons de la meilleure façon dans toutes vos démarches. Si vous estimez à l'avance que les revenus de votre proche sont faibles alors que son niveau de dépendance s'accroît, il convient de rapidement constituer un dossier afin d'accélérer le processus auprès du conseil régional de la région.

RECHERCHE RAPIDE

Remplissez ce formulaire, un conseiller vous aidera dans les meilleurs délais
infos maisons de retraite

ACTUALITÉS VIDEOS


"Retraite Plus" est un organisme indépendant dont la vocation est d'assister...